LE HAMSTER

Le nom de « hamster » est dérivé de l’allemand « hamstern » qui veut dire : faire des réserves.

Il existe une multitude d’espèces mais seules quelques-unes sont autorisées comme animal domestique :

  • Hamster à poils ras
  • Hamster angora
  • Hamster roborowski
  • Hamster russe
  • Hamster panda


Il s’agit d’un rongeur nocturne donc attention à ne pas trop le déranger quand il dort, il pourrait être de mauvaise humeur et ne pas vouloir être manipulé. Le hamster doré à poils ras est le plus docile et le roborowski le plus nerveux.

Il est solitaire et supporte mal ses congénères une fois à l’âge adulte. Le hamster roborowski peut plus facilement vivre en couple s’il y est habitué dès son arrivée à la maison.

Prévoyez-lui une cage suffisamment grande pour organiser son territoire avec cachettes, gamelle et biberon. De la litière en copeaux en quantité suffisante pour s’y enfouir, de la « douillette » pour faire son nid, de la nourriture, des friandises adaptées, des blocs et morceaux de bois à ronger.

Installez la cage dans un endroit sans courant d’air, suffisamment paisible sans être trop isolé, il doit vous entendre vivre dans la maison.

A l’arrivée de votre petit animal, laissez-lui quelques jours pour prendre ses repères avant de chercher à le manipuler, il n’en sera que rassuré et vous gagnerez plus vite sa confiance. Surveillez les gestes parfois brusques des jeunes enfants.

Les hamsters aiment faire plusieurs repas tout au long du jour et de la nuit, si bien qu’ils doivent toujours avoir de la nourriture à leur disposition, une nourriture qui sera distribuée le soir, quand l’animal entame son activité.Les hamsters adorent constituer de grosses réserves, mais ils n’ont évidemment pas la faculté de comprendre que les denrées fraîches se gâtent vite et peuvent altérer toutes leurs provisions. Il est donc très important d’éliminer rapidement les aliments frais, avant qu’ils ne s’abîment.